Quel est le pouvoir d’isolation thermique d’un volet roulant ?

Publié le : 16 décembre 20213 mins de lecture

Vous envisagez d’installer des volets roulants sur vos fenêtres ? C’est une bonne idée. Ils sont bénéfiques pour réduire les pertes d’énergie. En plus de bloquer la lumière, les volets roulants contribuent à l’isolation de votre maison, améliorant ainsi votre confort de vie. Tout comme les fenêtres, ils constituent une barrière supplémentaire contre le transfert de chaleur depuis l’extérieur d’une habitation. Quelle est donc la capacité d’isolation thermique d’un volet roulant ? Quel type de volet roulant est le plus isolant ? Et comment améliorer son isolation ?

Quelle est la capacité d’isolation thermique d’un volet roulant ?

En réalité, les volets roulants ne sont pas faits pour isoler votre maison, mais pour la protéger des rayons du soleil et de la lumière. Cependant, lorsqu’ils sont correctement fermés, ils constituent une barrière supplémentaire contre les variations de température, les intempéries et le bruit. En effet, en position abaissée, le rideau du volet est séparé de la fenêtre par un espace hermétique et isolant. La fenêtre n’est donc pas en contact direct avec l’air extérieur. De cette manière, les volets roulants permettent d’éviter le vent, le froid, la neige et la pluie pendant l’hiver. Et en été, ils empêchent la chaleur extérieure de pénétrer dans la maison et préservent ainsi la température intérieure.

Quel type de volets roulants est le plus isolant ?

Tous les types de volets roulants peuvent contribuer à l’isolation thermique, mais tous ne sont pas efficaces. Le bois est le meilleur matériau pour l’isolation thermique et phonique. Cependant, il est de moins en moins utilisé en raison de son entretien nécessaire, contraignant et coûteux (vernissage, ponçage…). Le PVC est l’une des alternatives au bois. En plus d’être économique, ce matériau offre de très bonnes performances thermiques. Enfin, citons l’acier et l’aluminium. Ces matériaux offrent de bonnes performances en termes d’isolation acoustique, mais de moins bonnes performances thermiques s’ils sont conducteurs.       

Comment améliorer l’isolation thermique d’un volet roulant ?

Pour optimiser l’isolation thermique de vos volets roulants, quelques précautions, gestes et équipements peuvent être utiles. Tout d’abord, il est nécessaire de s’assurer que l’installation de votre volet roulant est correcte. Une mauvaise pose peut entraîner le passage de l’air extérieur entre le volet et la fenêtre. Il est également nécessaire de remplacer à la fois l’ancienne fenêtre et le volet. En les remplaçant ensemble, vous gagnerez en confort thermique. Un simple geste quotidien peut aussi être un gain d’isolation. Fermer les fenêtres et les volets au bon moment de la journée permet de conserver la fraîcheur ou la chaleur dans votre logement.           

Plan du site